Nourrir les oiseaux du ciel toute l’année ?

Le doux gazouillis des oiseaux donne déjà au jardin des allures de printemps. Dès que le dégel arrive, les oiseaux ont de bonnes raisons de chanter : le temps où il leur fallait trouver difficilement leur nourriture est révolu et ils ont survécu à la rigueur de l’hiver. La plupart des amateurs d’oiseaux démontent petit à petit les abris pour oiseaux qu’ils avaient installés dans le jardin. Et pourtant, rien ne les y oblige ! Même à la belle saison, nous pouvons aider nos amis à plumes à trouver plus facilement de la nourriture.

Pourquoi « nourrir les oiseaux tout au long de l’année »?

Si pendant longtemps, l’usage a été de mettre de la nourriture et des nichoirs à la disposition des oiseaux uniquement l’hiver quand il neigeait et qu’il gelait, il est grand temps d’abandonner cette pratique ! Les défenseurs de la nature et les experts en oiseaux sont unanimes : le régime alimentaire d’hiver des oiseaux devrait commencer dès le mois d’octobre et se prolonger jusqu’au mois de mai. Cela laisse assez de temps aux oiseaux pour trouver un râtelier qui leur convient et pour prendre leurs marques avant l’arrivée de la saison froide. Mieux vaut donc installer les nichoirs de bonne heure. Ils serviront d’abri contre le froid et la pluie aux différentes espèces d’oiseaux sauvages qui couvent dans les cavités. Rien ne s’oppose non plus à ce que vous aidiez les oiseaux durant les beaux jours. C’est justement pendant la période de couvaison que ces animaux se mettent en quête d’une nourriture adaptée aux besoins de leurs petits.

Quelle nourriture choisir ?

En automne comme en hiver, il faut veiller à ce que la nourriture apporte suffisamment de matières grasses et d’énergie aux oiseaux. Les boules à mésanges traditionnelles contiennent tous les constituants énergétiques essentiels dont ils ont besoin, notamment des graines de tournesol. La période de couvaison s’étend de mai à septembre. Pendant ces quelques mois, il vaut mieux nourrir les oiseaux sauvages avec une nourriture d’été. Vous pouvez par exemple leur donner des aliments pour oiseaux de jardin, qui contiennent souvent des baies et des protéines animales sous forme d’insectes séchés. Des compléments alimentaires comme des flocons de céréales et des minéraux sont également recommandés pour l’élevage des jeunes oiseaux. Vous aiderez de cette façon les oiseaux sauvages à compenser les éventuelles pénuries de nourriture et vous augmenterez les chances de survie des jeunes oiseaux.

Quels sont les autres critères à prendre en compte pour choisir la nourriture ?

De nombreux mélanges d’aliments pour oiseaux contiennent des graines d’ambroisie à feuilles d’armoise. La culture de cette plante originaire d’Amérique du nord est de plus en plus répandue en Europe. Or, de nombreuses personnes sont allergiques au pollen de l’ambroisie. Un simple contact avec cette « plante à asthme » suffit même à provoquer des réactions cutanées chez certaines d’entre elles. Lorsque vous achetez la nourriture pour oiseaux, il vaut donc mieux vérifier que la mention « ambroisie d’origine contrôlée » figure sur l’emballage.

Un grand nombre de produits pour oiseaux sauvages vous attendent dans votre boutique Zooplus.

One Reply to “Nourrir les oiseaux du ciel toute l’année ?”

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent Nourrir les oiseaux du ciel toute l’année ? » zooblog -- Topsy.com

Leave a Reply