Le rhume du chien

Temps froid et humide, variations de température fréquentes – les conditions météorologiques mettent le système immunitaire des hommes et des animaux à rude épreuve !

Beaucoup de propriétaires de chiens connaissent déjà le « rhume du chien » pour en avoir fait l’expérience.

Quels sont les symptômes qui permettent de détecter un rhume chez le chien ?

Si votre chien a le nez qui coule, qu’il refuse de manger et qu’il vous tourne résolument le dos quand vous lui dites « On va se promener ! », aucun doute n’est possible : votre animal est malade !

Voici d’autres manifestations possibles du rhume chez le chien :

–  muqueuses rouges et irritées

–  fatigue inhabituelle

–  éternuements fréquents

–  nez qui coule

–  toux (possible)

–  accès de fièvre

Comment aider votre fidèle compagnon ?

–  Laissez votre chien tranquille pendant quelques jours. Contentez-vous de faire quelques petites promenades pour qu’il prenne une bouffée d’air frais et séchez bien ses poils après chaque sortie.

–  La chaleur joue un rôle primordial pour le bien-être des chiens malades. Vous pouvez par exemple recourir à la lumière infrarouge : des séances de 10 minutes suffisent. Restez près de votre animal pendant ce temps et veillez à maintenir une distance de sécurité d’au moins 50 cm entre l’appareil et lui.

– Assurez-vous que votre animal a suffisamment à boire. S’il refuse de boire, ajoutez une grande quantité d’eau à ses croquettes.

–  Prenez la température de votre animal. La température normale d’un chien oscille entre 38 et 39 °C. Pour faciliter la prise de température rectale, vous pouvez enduire le thermomètre de vaseline. Si la température se situe au-dessus de 39 degrés, une consultation chez le vétérinaire s’impose pour avoir une idée précise de la maladie dont votre animal est atteint.

–  Si votre chien n’a pas de fièvre mais qu’il a l’air épuisé, vous pouvez accélérer la guérison et renforcer son système immunitaire en recourant à l’homéopathie. Si le rhume ne disparaît pas après 3 jours, consultez un vétérinaire.

–  Qu’il s’agisse d’un chiot ou d’un animal plus âgé, il est toujours préférable d’avoir l’avis d’un vétérinaire pour tout type de symptôme, puisque les défenses du chien sont affaiblies et qu’il a souvent besoin de médicaments pour se requinquer.

Ce que vous devez éviter si votre chien a un rhume :

–  ne lui donnez aucun médicament conçu pour les humains ;

–  évitez que votre chien ne s’approche trop près d’autres animaux, le risque de contagion étant extrêmement élevé !

 

Zooplus, votre animalerie en ligne,  souhaite à votre animal un prompt rétablissement !

Leave a Reply